© ORobinet

Evènements du terroir

Comment dit-on « faire la fête » en béarnais ? C’est en la vivant que vous le découvrirez !
Fêtes locales, concerts, concours de peinture, théâtre, arts de la rue…
ll y a tant de belles occasions que certains ont décidé de poser leurs valises en Béarn des Gaves
Les grands rendez-vous ponctuent la belle saison, de mars à octobre, et l’on se plaît à se sentir débordé ou tiraillé entre deux évènements, tant la vie culturelle béarnaise est intense.

LA FÊTE DU SEL

a Heste de la Saü c’est le nom béarnais de la « Fête du Sel » pendant laquelle Salies-de-Béarn rend hommage à l’Or Blanc, exploité 15 siècles avant J.C et qui a fait sa renommée.

A la fois station thermale et de Bien être, Salies-de-Béarn vous accueille dans ses habits de fêtes et vous ouvre même les portes du Musée du sel pour encore mieux comprendre son attachement au sel.

Lors de cette grande manifestation populaire et familiale, le public revêt le costume traditionnel béarnais, et tous les spectateurs sont invités à devenir les acteurs de la fête. Les rues, maisons, vitrines sont décorées avec soin sur le thème de l’année.

 

 

LA FÊTE DE LA PÊCHE ET DU SAUMON

 

Au cœur du Béarn des Gaves, Navarrenx est l’un des « plus beaux villages de France ».
Avec sa rivière riche en « pools » de pêche, dont le mythique pool Masseys, c’est aussi la capitale française du saumon. Chaque année, une fête met ce noble poisson à l’honneur.
Challenge de pêche en « no kill » et concours culinaire.
Il n’y a pas que les oiseaux qui sont migrateurs ! Le saumon sauvage de l’Atlantique parcourt lui aussi de longues distances au cours de son existence. Nageant à contre-courant, il remonte les rivières pour aller pondre en eau douce au printemps, sur le lieu même où il est né.
Le jeune saumon part ensuite vers l’océan où il grandit et s’engraisse avant de retrouver sa rivière natale, guidé par son étonnante mémoire olfactive.
Un cycle de vie épique qui fascine les scientifiques. Espèce surveillée car menacée, les quotas de pêche de loisir du saumon sauvage sont stricts : pas plus de trois prises par an et par personne.

 

 

LA FÊTE DE LA BLONDE

 

Sauveterre-de-Béarn célèbre son animal fétiche, dont il est le berceau : la Blonde d’Aquitaine. Cette vache est au centre de toutes les attentions lors de cette grande fête.

Convivialité, bonne humeur, animaux, produits de qualité, vides greniers, vieux outils, sont les mots qui caractérisent cette manifestation.

 

 

#campdegurs

Pas bien loin