© OTBDG

En mode randonneurs… cools !

Vous seriez plutôt randonneurs « chevronnés » cherchant à mettre à rude épreuve vos muscles et rythme cardiaque, ou plutôt « du dimanche » (… comme nous) préférant joindre l’utile (un peu d’effort tout de même) à l’agréable ?

C’est ainsi que lorsque le soleil pointe le bout de son nez, que la chaleur soit au rendez-vous ou pas…, on enfile ses baskets, on prend la laisse du chien et on file se garer sur la place de Sauveterre. Du haut des remparts, le point de vue est toujours aussi surprenant. Au fil des saisons, la nature change, se teinte de mille et une couleurs et présente un tableau inspirant d’une grande beauté. Qu’on est fier d’habiter là !

 

Après cet instant de méditation, c’est parti pour 1 heure 20 de balade au grand air. En descendant les escaliers de la Tour Monréal, on se prend à rêver de ces dames avec leurs longues robes et tabliers, transportant les lourds paniers de linge vers la petite fontaine ou les bords du gave. Bien que tâches ménagères obligatoires, ces instants garantissaient l’animation des lieux faits de rires, de bavardages animés, de confidences. Si les fontaines pouvaient parler…

Une fois au pied de la tour et jusqu’à l’Ile de la Glère, c’est un nouveau voyage qui débute, non pas dans le temps mais plutôt… exotique. Un tunnel de bambous, palmiers, bananiers nous ouvre la voie et là, apparait tel un joyau, dans l’eau, le Pont de la Légende au milieu de cette nature abondante. Tout est paisible, bercé par les flots du gave et le chant des oiseaux.

Sur le chemin du retour, la rencontre avec un pèlerin de Compostelle rompt quelquefois cette solitude et après un petit signe de tête en guise de salutation et un sourire, chacun continue sa route.

Et nous voilà revenus au point de départ et après un dernier regard sur les belles Pyrénées, c’est ressourcés que l’on se prépare à une nouvelle semaine !